Mousquetons

Mousquetons
Notre gamme de mousquetons de sécurité professionnelle est appropriée pour tous types de travaux en hauteur, d'élagage ou verticaux. Mousqueton en acier, inox ou aluminium, mousqueton à vis ou automatique : Vous trouverez ici le modèle qu'il vous faut ! Tous nos articles respectent les normes de sécurité en vigueur applicables. Pour en savoir plus : Découvrez notre guide dédié aux mousquetons.

produits par page

Il y a 58 produits.

produits par page

Des mousquetons pour les travaux en hauteur

Les mousquetons sont des Équipements de Protection Individuelle (EPI) énormément utilisés dans le domaine de l'élagage et des travaux en hauteur en général. En effet, ils permettent d'accrocher la corde qui vous maintient durant la montée et la descente de l'arbre ou du poteau mais aussi durant tout le temps passé en hauteur.

Définition du mousqueton

Un mousqueton est simple à définir : il s'agit d'un anneau en métal qui possède un système d'ouverture rapide et facile. Le plus courant est d'y glisser une corde ou un anneau mais il peut également servir de point d'attache. Il est à utiliser en combinaison avec un baudrier ou un harnais antichute afin de vous empêcher de tomber.

Il sert notamment aux activités sportives comme l'alpinisme, la spéléologie et l'escalade mais aussi pour tous types de travaux en hauteur dont l'élagage des arbres.

Le mousqueton peut être fabriqué à partir d'acier pour les modèles industriels ou destinés à la spéléologie, ou bien à partir de zicral (un alliage léger créé à base d'un aluminium) pour les autres modèles.

Les différentes formes de mousquetons

Il existe différentes formes de mousquetons, chaque forme a une utilisation spécifique, les principaux sont :

  • le mousqueton ovale et symétrique qui est dédié à la spéléologie et l'usage sur corde fixe,
  • le mousqueton asymétrique ou en forme de poire (type H ou HMS) qui est polyvalent grâce à sa large ouverture mais il est souvent utilisé pour l'assurage avec un nœud demi-cabestan.
 
Mousqueton ovale et symétrique Mousqueton asymétrique Un mousqueton automatique Un mousqueton manuel à vis

Les différentes types de mousquetons

Il existe différents modèles de mousquetons qui ont des utilisations différentes et spécifiques :

  • tout d'abord, le mousqueton simple qui ne dispose pas de dispositif bloquant le doigt, il est donc à proscrire pour les travaux en hauteur ;
  • puis, le mousqueton de sécurité qui dispose d'un dispositif de verrouillage et que l'on peut décliner en trois sous-catégories :
    • le mousqueton automatique, interdit en escalade et autres sports (excepté la via-ferrata) ainsi que pour un usage professionnel car il s'ouvre simplement en pressant son doigt dessus,
    • le mousqueton semi-automatique qui demande une rotation d'un quart de tour pour s'ouvrir,
    • le mousqueton à vis qui doit être entièrement dévissé pour s'ouvrir.

Pour une sécurité optimale, il est fortement recommandé de choisir un mousqueton à vis avec deux (voire trois) mouvements d'ouverture : le premier est de dévisser et le deuxième de pousser.

Le mousqueton peut également être classé selon diverses catégories dépendantes de normes de sécurité bien précises :

  • mousqueton de type A : il possède une fermeture automatique qui verrouille le doigt et est conçu pour être relié à un type spécifique d'amarrage ;
  • mousqueton de type B : mousqueton de progression possèdant une fermeture automatique qui verrouille le doigt, il est employé dans de nombreuses utilisations d'assurage ;
  • mousqueton de type D : mousqueton directionnel en forme de D afin d'offrir une grande ouverture du doigt, il est utilisé pour une charge directionnelle prédéterminée et est adapté aux appareils d'assurage ;
  • mousqueton de type H (HMS) : en forme de poire, il possède une large ouverture et une partie haute plate lui permettant d'accueillir des nœuds volumineux (cabestan, demi-cabestan...) et des double cordes en coulissement, le mousqueton le plus polyvalent ;
  • mousqueton de type K : pour une utilisation en via-ferrata uniquement car le doigt ne se ferme pas en vissant mais uniquement par une simple pression ;
  • mousqueton de type Q : surnommé "maillon rapide", il possède un qui doit être entièrement vissé pour être utilisable que ce soit pour l'amarrage ou la rechape ;
  • mousqueton de type X : de forme ovale et à ouverture automatique, il est conçu pour les faibles charges mais surtout ne protège pas des chutes.
 

Les divers types de doigts

Un mousqueton possède soit un "doigt plein" soit un "doigt à fil". Le modèle le plus répandu est le mousqueton à doigt plein car il a été inventé en premier mais le mousqueton à doigt fil commence à être de plus en plus populaire. En effet, il est aussi résistant que le mousqueton à doigt classique tout en étant moins lourd et en proposant une meilleure sécurité car il réduit considérablement la possibilité que le doigt s'ouvre si la corde passe dans le mauvais sens.

Les normes à respecter

Un mousqueton doit respecter certaines normes afin de servir pour vos travaux en hauteur. Comme indiqué ci-dessus, le mousqueton doit posséder deux mouvements d'ouverture au minimum. Mais il doit aussi savoir résister à une forte charge.

En effet, la norme EN 12275 exige que la résistance du mousqueton à la rupture soit inscrite dessus ainsi que l'année de fabrication et la norme CE afin d'informer au mieux le grimpeur. La résistance à la rupture est indiquée en trois valeurs :

  • la résistance dans le grand axe quand le doigt est fermé,
  • la résistance dans le grand axe quand le doigt est ouvert,
  • et, pour les mousquetons de sécurité, la résistance dans le petit axe.

Pour un mousqueton simple, la résistance à la rupture doit être égale à environ 2200 - 2500 kg quand le doigt est fermé et égale à environ 700 - 1000 kg quand le doigt est ouvert. Pour un mousqueton de sécurité, elle doit être égale à environ 2200 - 3000 kg quand le doigt est fermé, égale à environ 700 - 1000 kg quand le doigt est ouvert, et égale à 800 - 1100 kg dans le petit axe.

La norme EN 362, quant à elle, exige que les connecteurs comme les mousquetons supportent des charges de 15 KN avec le fermoir ouvert et de 20 KN avec le fermoir fermé pendant une durée d'au moins 3 min (± 3 s).

Le prix d'un mousqueton

Un mousqueton a un prix très modique pouvant aller de 1,5€ à 7€ pour les modèles plus basiques. Pour un modèle plus sophistiqué, comptez entre 10€ et 25€.

De nombreuses marques proposent des mousquetons dont : Petzl, Black Diamond, Simond, Camp, Climbing Technology, Ocun, Kong, Beal, Faders, Miller, Deltaplus, Grivel, Austrialpin, APCO, GIN, Supair, Kortel.

Voir notre dossier thématique sur l'élagage