Débroussailleuses

Débroussailleuses

Découvrez notre sélection de débroussailleuses professionnelles, d'accessoires et de matériel complémentaires pour effectuer vos travaux d'entretien en extérieur en toute facilité. Débroussailleuses thermiques, coupe-bordures, têtes de rechange, talons, lames ou fils coupants : vous trouverez tout le nécessaire pour un débroussaillage optimal !

produits par page

Il y a 39 produits.

produits par page

La débroussailleuse est un outil de coupe motorisé indispensable à l’entretien de son jardin ou terrain notamment quand celui-ci est envahi par les hautes herbes et les ronces. Comment l’utilise-t-on ?

Comment fonctionne une débroussailleuse ?

La débroussailleuse est généralement portative pour faciliter le travail du jardinier. Globalement, elle est composée d’un bloc moteur, d’un tube contenant l’arbre de transmission et d’un renvoi d’angle maintenant le dispositif de coupe. Elle possède en plus des poignées situées au milieu du tube pour une meilleure manipulation et des protecteurs sur le moteur et sur le dispositif de coupe pour une plus grande sécurité lors de son utilisation.

Comment démarrer la débroussailleuse ?

Pour démarrer correctement une débroussailleuse, il faut commencer par la poser sur le sol en prenant soin de mettre le support moteur et son capot protecteur contre le sol. C’est sa position de sécurité : la lame ne touche rien. Ensuite, cela dépend de la motorisation choisie pour votre débroussailleuse : si la débroussailleuse est thermique, il faut d’abord activer les gaz avant de démarrer le moteur. La débroussailleuse électrique est généralement alimentée sur secteur, dans ce cas il suffit de la brancher à une prise pour la démarrer. Mais, elle peut aussi être sans fil et donc être alimentée via une batterie.

Les différentes techniques de fauchage

La débroussailleuse s’utilise pour tous les types de terrains : jardins, espaces verts, sous-bois, taillis, prairies, talus… qu’ils soient plats ou en pente. Elle peut ainsi faucher les hautes herbes et les ronces selon des techniques bien précises :

  • la technique de base : elle consiste à faucher les herbes en formant des arcs de cercle de droite à gauche vu que l’outil tourne dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, ainsi l’herbe fauchée retombe sur la partie déjà travaillée ;
  • la technique pour les hautes herbes : elle consiste à faucher les hautes herbes dans les deux directions, d’abord vers la droite pour couper la partie supérieure puis vers la gauche pour couper la partie inférieure ;
  • la technique pour les grandes surfaces plates : elle consiste à travailler en carré, c’est-à-dire qu’on fauche les herbes en suivant un carré partant de l’extérieur du terrain vers le milieu ;
  • la technique pour les terrains en pente : elle consiste à travailler en bandes, c’est-à-dire qu’on divise le terrain en plusieurs bandes parallèles à la pente et on y fauche les hautes herbes de droite à gauche, ainsi à chaque nouvelle bande on reporte l’herbe coupée sur la bande précédente déjà fauchée ;
  • la technique pour éviter les obstacles : elle consiste à travailler en cercles en utilisant le capot de protection du dispositif de coupe pour protéger l’arbre ou le buisson à débroussailler, il est recommandé d’utiliser un fil de coupe plutôt qu’une lame pour réduire le risque de détérioration des obstacles.

Quelle est la différence entre une débroussailleuse et un coupe-bordure ?

Le coupe-bordure et la débroussailleuse sont des outils qui se ressemblent beaucoup, c’est pourquoi bon nombre de personnes les confondent. Pourtant, ils n’ont pas la même utilisation : la débroussailleuse sert à défricher et faucher un terrain en y coupant les hautes herbes, les broussailles et les ronces tandis que le coupe-bordure, aussi connu sous le nom de “rotofil”, sert aux travaux de finition après la tonte de la pelouse, c’est-à-dire qu’il retire les mauvaises herbes que la tondeuse n’a pas pu retirer (elles sont généralement situées près des bordures d’où le nom de l’outil).

Les différents modèles de débroussailleuse

Il existe plusieurs modèles de débroussailleuses : la débroussailleuse portative, la débroussailleuse à dos, la débroussailleuse à roue, etc. Nous avons rédigé pour vous un guide d’achat présentant un comparatif complet des différents modèles de débroussailleuses ainsi que des différents fils à couper et des deux types de motorisation existants (thermique ou électrique).

Comment entretenir une débroussailleuse ?

Une débroussailleuse bien entretenue peut fonctionner pendant une quinzaine d’années. Il est donc primordial de réaliser un entretien scrupuleux de sa machine pour la conserver dans les meilleures conditions.

Le premier des entretiens est de nettoyer la débroussailleuse après chaque utilisation. Il faut enlever toute trace des débris de végétaux présents sur le système de coupe, les ailettes d’aération mais aussi à l’intérieur du carter et de tous les capots de protection. Ainsi, il n’y aura aucune panne liée à un blocage de ces parties à cause de végétaux. Pensez à lubrifier la tête de coupe après une vingtaine d’heures d’utilisation.

Pour une débroussailleuse thermique, il faut également prendre soin du bloc moteur. Pour cela, il est nécessaire de réaliser un contrôle visuel chaque année pour vérifier le bon état de fonctionnement du moteur, du carter, du filtre à air, de la bougie d’allumage, du filtre à carburant, de la courroie et des durites d’essence. Si le moteur thermique est à 2 temps, il vous faudra avant chaque démarrage faire le bon mélange essence et huile pour s’assurer de son bon fonctionnement. Pour avoir le bon dosage, reportez-vous au guide d’instructions de votre débroussailleuse.

Comment mettre le fil dans la débroussailleuse ?

Le fil de coupe est un élément important de la débroussailleuse car c’est lui qui coupe l’herbe une fois mis en rotation par le moteur. Il est donc essentiel de savoir le placer correctement pour avoir une utilisation optimale de son appareil de coupe. Pour changer le fil de coupe, il faut d’abord retirer la tête de coupe de la débroussailleuse, puis la bobine de cette tête de coupe afin d’avoir un accès à ce fil. Puis, il faut retirer l’ancien fil de coupe avant de placer le nouveau.

Attention : selon la débroussailleuse, il faut soit enrouler un fil de 2 ou 3 mètres de long autour de la tête, soit placer des morceaux de 20 cm de long de chaque côté de la tête dans un trou destiné à cet usage. Lisez bien la notice de votre appareil !

Puis, il suffit de replacer la bobine dans la tête de coupe et de vérifier la fixation des fils avant de remonter le tout sur la débroussailleuse.