TROUVEZ VOTRE CHAINE GUIDE EN 2 CLICS !

Tout ce qu'il y a à savoir sur la fausse fourche

La fausse fourche est un élément indispensable à l'élagueur pour grimper correctement dans un arbre. Il est donc très important de bien la choisir.

Tableau comparatif des différentes fausses fourches de la gamme 4mepro

  Fausse fourche réglable Multisaver
Fausse fourche réglable
Teufelberger Multisaver
Fausse fourche réglable Pulleysaver
Fausse fourche réglable
Teufelberger Pulleysaver
Fausse fourche Teufelberger
Fausse fourche
Teufelberger 
Fimblsaver
Fausse fourche Corfil
Fausse fourche Corfil
Type réglable réglable standard standard
Caractéristiques 3 anneaux  1 épissure à oeil renforcé   2 cosses en acier inoxydable  2 anneaux
Longueur 150 ou 200 cm 125 ou 150 cm 150 ou 200 cm 110 cm
Norme EN 795 B EN 795 B EN 795 B -
Prix A partir de 67 € HT A partir de 151 € HT A partir de 73 € HT 30,16 € HT

 

A quoi sert la fausse fourche ?

La fausse fourche est une sangle de protection pour l'arbre qui permet de faire coulisser la corde dans deux anneaux métalliques. Elle se place soit autour du tronc soit autour de la branche choisie. Ainsi, la corde ne rentre plus dans le bois. L'écorce de l'arbre est ainsi préservé, les branches également. Mais, le grimpeur aussi est protégé car la fausse fourche prévient les troubles musculo-squelettiques en facilitant son déplacement dans les arbres.

Comment l'utilise-t-on ?

Il suffit de faire passer la corde de rappel dans les deux anneaux de la fausse fourche avant de grimper. Après être descendu de l'arbre, il faut tirer la corde de rappel de façon à la faire sortir du plus grand des deux anneaux. Il faut auparavant avoir pensé à retirer le mousqueton pour que la corde puisse sortir aisément de l'anneau. La corde de rappel restera coincé dans le second anneau car celui-ci est plus petit.

Fausse fourche Teufelberger

Comment la choisit-on ?

Il existe en tout trois modèles de fausse fourche :

  • la fausse fourche classique composée d'une corde et de deux anneaux en métal de diamètres différents placés à chaque bout,
  • la fausse fourche réglable qui comporte trois anneaux de coulissement grâce à l'ajout d'une corde munie d'un anneau,
  • la fausse fourche étrangleuse qui a été créée pour littéralement étrangler l'axe sur lequel elle est placée (comme le fait la cravate).

La fausse fourche respecte la norme EN 795 classe B

Cette norme exige que la fausse fourche soit un point d'ancrage sûr assurant la sécurité du grimpeur. Elle demande entre autres à ce que la fausse fourche soit en capacité d'arrêter la chute de l'élagueur mais aussi de le retenir. Il faut donc que cette fausse fourche soit extrêmement résistante.

Selon cette norme, le point d'ancrage peut être fixe ou mobile. Elle distingue cinq classes de points d'ancrage :

  • Classe A : point d’ancrage fixe
  • Classe B : point d’ancrage provisoire transportable
  • Classe C : assurages flexibles horizontaux (nommé "lignes de vie")
  • Classe D : rails d’assurage rigides horizontaux
  • Classe E : ancres à corps mort

Etant donné son utilisation temporaire, la fausse fourche ne peut être qu'un point d'ancrage provisoire transportable et entre donc dans la classe B de la norme EN 795.

Fausse fourche

Il y a plusieurs points à vérifier avant d'utiliser une fausse fourche :

  • vérifier que la fausse fourche possède bien le marquage CE attestant de son respect de la norme EN 795,
  • opérer une vérification visuelle à chaque montée,
  • réaliser un examen annuel précis de la fausse fourche.
 

Le prix d'une fausse fourche

La moyenne de prix pour une fausse fourche est de 50 € mais son coût varie selon le modèle que vous choisissez. Ainsi, le prix d'une fausse fourche classique est en moyenne de 30 €, celui d'une fausse fourche réglage oscille entre 75 € et 150 € et celui d'une fausse fourche étrangleuse est de 50 €.